RÉCOLTE DU JARDIN COMMUNAUTAIRE 

Affichages : 0

RÉCOLTE DU JARDIN COMMUNAUTAIRE  :

RÉCOLTE DU JARDIN COMMUNAUTAIRE 

 

Comment cela fonctionne-t-il ? 

Nous préparons des sacs contenants les herbes présentées ici.

Venez chercher votre sac de récolte au centre, ou si vous ne pouvez pas, nous vous livrons!

Inscrivez-vous à jeunesse@acfsj.ca pour recevoir votre récolte.

 

Chou frisé

 

Riche en vitamine K et en vitamine

A, le chou frisé est délicieux et très nutritif.

 


Origan 

 

Ajoutez de l'origan à vos plats de viande et de volaille pour obtenir les délicieux arômes de cette herbe. Vous pouvez également couper les feuilles et les ajouter à votre pâte à pizza ou à votre pain.

 


Thym

 

Curieusement, le thym est relativement riche en fer et en vitamine C. Cette herbe est essentielle dans un bouquet garni typique, mais vous pouvez aussi la goûter dans une tisane. La recette est simple : Versez de l'eau bouillante sur une poignée de thym frais et laissez tremper la tisane pendant 10 minutes avant de retirer les feuilles. Ajoutez un peu de miel ou de sucre selon votre goût.


Ciboulette

 

 

La ciboulette a un léger goût d'oignon et peut avoir des propriétés nutritionnelles qui favorisent le sommeil. Vous pouvez ajouter de la ciboulette hachée comme garniture à tous vos plats salés, ou ajouter un peu de beurre pour créer une tapenade.

 

 

N’hésitiez pas à nous suivre sur notre pages Facebook

Astuce  de chef

1. Réchauffez le four à 350 degrés F et recouvrez une plaque de cuisson avec du papier parchemin.

2. Enlevez les tiges du chou et coupez les feuilles en petites bouchées.

3. Dans un bol, versez une cuillère à soupe d'huile d'olive et un peu de sel sur les feuilles.

4. Étalez les feuilles sur le papier sulfurisé et faites les cuire pendant environ 10 minutes.

 

Information : jeunesse@acfsj.ca ou 709-726-4900              

 

Libre opinion: À la défense des jardins communautaires

18 août 2006 / LEDEVOIR / Éric Duchemin 

L'agriculture urbaine est un élément important d'appropriation des espaces verts en milieu urbain, de sécurité alimentaire, de développement social et de durabilité urbaine. C'est pourquoi la fermeture d'un des jardins communautaires de Montréal ne peut être passée sous silence. On ne doit pas laisser disparaître, parcelle après parcelle, le vaste programme de jardinage de Montréal. Ce programme doit être défendu par la Ville et devrait même être développé car il ne satisfait déjà pas à la demande.

Lire la suite de l'article sur LEDEVOIR

 © PNG FREE