Activités familiales

Affichages : 0

Activités familiales -Multiculturalisme

Introduction

Ces jours ci ne sont pas facile pour des familles avec des enfants. Les demandes des enfants qui restent à la maison, du travail quoi que ça soit ailleur ou sur la table de la cuisine, et les soins des membres de la familles, amis, ou voisin qu'on peut pas voir directement prennent tous leur partie de l'attention quotidienne des parents.

Nous voulons suggérer quelques idées d'activités faciles à faire avec vos enfants qui demande une préparation limitée mais qui apporte de la joie à toute la famille.

 

 

Boîte de surprise mondiale

Trouvez une boîte (de n'importe quelle taille) avec un couvercle. Avant de faire l'activité, faites le tour de votre maison. Cherchez des objets, des photos, des images de magazines, de livres ou même des aliments qui proviennent d'un autre pays, d'une autre culture ou d'une autre langue. Mettez ces objets, photos ou aliments dans la boîte et remettez le couvercle.

Asseyez-vous ensemble en cercle ou à table, en plaçant la boîte au milieu. En commençant par le plus jeune membre de la famille, chaque membre de la famille prend quelque chose dans la boîte et remet le couvercle. La personne à qui appartient l'objet partage l'histoire de l'objet : d'où il vient, ce qu'il signifie, pourquoi il est important, ou s'il s'agit d'un aliment, comment il est utilisé ou quel est son goût.

 

Cette activité permet aux enfants d'en apprendre un peu plus sur de nombreuses cultures et de nombreux pays, mais aussi de comprendre que de nombreux objets ou aliments qui nous entourent dans notre vie quotidienne viennent en fait, de loin.

 

 

N'hésitez pas à nous suivre sur notre pages Facebook

Distance physique, oui, sociale, non. Voici comment renforcer les liens pendant la pandémie

24 avril 2020 10h48 EDT- La presse canadienne/ Paul Chiasson

comme recommandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis fin mars et suggéré par des experts tels que Daniel P.

Aldrich, professeur spécialisé dans l'étude de l'impact des liens sociaux sur la résilience après une catastrophe, il ne faut plus parler de distanciation sociale, mais de distanciation physique, tout en restant socialement connecté. <style="text-align : justify ;">Une abondante recherche montre que les liens sociaux augmentent notre résilience individuelle et collective. Lors de la vague de chaleur à Chicago en 1995, de l'ouragan Katrina en 2005 ou de la triple catastrophe (tremblement de terre, tsunami et incident nucléaire) au Japon en 2011, des études ont montré que le capital social a été un facteur d'atténuation des effets des crises à court et moyen terme. Nos liens sociaux jouent un rôle majeur pour limiter le nombre de morts, soutenir la reconstruction ou atténuer les dommages psychologiques des crises. Plus le capital social individuel et collectif est élevé, plus

Lire la suite sur la conversation